Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [K1r p145]

Les couleurs.

Noir est couleur de dueil. Tous en usons,
Quand funeraille [=funerailles] aux trespassez faisons.
La robe blanche est d’innocence signe:
Et pource l’aube aux presbtres on assigne.
Verd nous demonstre espoir.[1] Car Esperance
En l’herbe verde ha de fruyct apparence,
Faulveau est propre aux avars, & putains,
Et ceux qui ont heu leurs espoirs certains.
Aux gens de guerre & de sang, rouge eschet,
Et aux enfans, aulxquelz honte bien siet
Le bleu convient aux Nautonniers, & ceux
Qui estonnéz cherchent les mers, & cieux,
Bureaux nayfz de vil pris, sont idoines
Aux Capussins, & ces enfuméz moines.
Roux Jaune affiert, à celluy que tormente
Ou grande cure, ou Amour vehemente.
Violet clair est couleur oportune
A qui content, porte ennuy de Fortune.
Comme Nature est diverse en couleurs
Aux uns, & autre, ainsi plaisent les leurs.[2]

Les devises, & signifiances des couleurs sont à plai-
sir selon les affections des personnes: mais toutesfois
les meilleures sont celles qui le plus pres approchent du
naturel. Comme le blanc de l’innocence, le rouge de honte, le
noir, de dueil, ou mort, le verd desperance, & aultres telles

Notes:

1.  ‘Green teaches us to hope’. Cf. Emblem 42, line 5. ‘in the green’ echoes the phrase in herba, for hopes unfulfilled. See e.g. Ovid, Ex Ponto, 16.263: ‘adhuc tua messis in herba est’ (your harvest is still in green leaf).

2.  ‘each of us is pleased by what is his own’. Cf. Erasmus, Adagia, 115 (suum cuique pulchrum).


Related Emblems

Show related emblems Show related emblems

Hint: You can set whether related emblems are displayed by default on the preferences page


Iconclass Keywords

Relating to the image:

    Relating to the text:


    Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

     

    Back to top