Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [H3r p117]

Amour de vertus.

LXXXI.

Cupidon, où est l’arc & flesches dont tu tires?
Ta torche ardant? d’où vient que tes aisles retires?[1]
Et qu’as quatre chappeaux, un au chef, au bras trois?
Voicy pourquoy: Venus n’a rien en mes destroits:
De doctrine fais feu, és gents de sçavoir chauds:
Et esleve leurs sens jusques vers les cieux hauts.
De vertus ay dressé les chappeaux que je tiens,
Moral, & naturel, qu’en Logique retiens.
Link to an image of this page  Link to an image of this page  [H3v p118] Sapience est sur tous, qui plus de soulas preste,
Qui se void au chappeau que j’ay dessus la teste.

commentaires.

Il parle à Cupidon, l’interrogant pourquoy contre
sa coustume il se void en tel equipage? où il a laissé
son arc & ses flesches, avec lesquelles il perçoit les
coeurs mols de la jeunesse? où est ce feu vehement, qui
souloit brusler les ames? où sont ces legeres aisles, avec
lesquelles il voltigeoit par tout le monde? que veu-
lent dire les trois couronnes qu’il a au bras: & celle
qu’il a à la teste? Amour luy respond: Je ne suis point
ce Cupidon venerien & voluptueux: au contraire, je
suis l’amour honneste, ennemi capital du lascif. J’en-
flamme les ames pures des hommes du feu des disci-
plines & des vertus, & esleve leurs esprits jusques au
ciel, leur acquerant renommee perpetuelle. Les cou-
ronnes que je porte signifient celà, desquelles celle que
j’ay à la teste designe la sapience, qui s’acquiert par
la philosophie, & laquelle il faut premierement em-
brasser: les autres trois la suyvent, & s’adjoignent à
elle, sçavoir est, Force, Temperance, & Justice, qui sont
les vertus cardinales.

Notes:

1.  This is a translation of Anthologia graeca 16.201.



Iconclass Keywords

Relating to the image:

Relating to the text:


Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top