Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [H6r p123]

Le Salut se doit acheter.

LXXXV.

Le Bievre, qui Castor s’appelle,
Des Veneurs, & des chiens pressé,
Aux dents ses genitaux expelle:
Car pour autre bien n’est chassé.
Ce mal rend plus grand mal passé.
Sur quoy le prudent peut entendre,
Qu’il faut quitter bien amassé,
Premier que grand peril attendre.[1]

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [H6v p124]

commentaires.

Le Bievre, autrement appellé Castor, est un ani-
mal terrestre & aquatique. Il a la queue comme un
poisson: au demeurant il est comme un chien. Ses par-
ties honteuses sont de grand’ vertu en medecine. Il
est fort pesant à courir, à cause de son gros ventre,
qui luy pend quasi à terre, toutesfois il evite bien sou-
vent fort gentiment les aguets des chasseurs, en ceste
façon: il se tronçonne avec ses dents ses parties hon-
teuses, & les jecte au devant de ceux qui le pour-
suyvent: sçachant bien que c’est pour celà qu’on luy
en veut: & par ce moyen il eschappe. A son exemple
nous apprenons, que pour sauver nostre peau, nous ne
devons pas faire difficulté de jecter en la gueule de nos
ennemis quelque partie de nos moyens. On dit encor
une autre gentillese du bievre: c’est que si, apres qu’il s’est
chastré il se void encor poursuyvi par autres, il se re-
tourne contre eux, & se tenant debout sur les pieds de
derriere, il leur fait voir qu’il n’a plus rien de ce
pourquoy on le cerche. Le stratageme d’Aristippe
approche celuy du bievre. Se trouvant ce Philoso-
phe en un mesme navire avec des brigands & escu-
meurs de mers, & voyant bien qu’on avoit descouvert
qu’il avoit avec luy de grands moyens, faisant sem-
blant de cercher quelque chose parmi ses hardes, il
laisse tumber sa bougette dans la mer, faignant tou
tesfois qu’elle luy estoit eschappee sans y penser, &
s’en monstrant bien courroucé. Par ce moyen sauva-il
sa vie, qui luy eust esté ostee, à fin d’avoir sa bougette.

Notes:

1.  This is based on Aesop, Fables 153, where the same moral is drawn. For the information about the beaver, see Pliny, Natural History 8.47.109; Isidore, Etymologiae (Origines) 12.2.21.



Iconclass Keywords

Relating to the image:

Relating to the text:


Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top