Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [A8v p16]

PREFIGURATION DE L’IMPRIMERIE
LYONNOISE.

Cadmus le filz d’Agenor Roy nommé,
D’un dard agu, & clair, estoit armé.
Cuyrace ayant d’une peau forte, & dure
D’un fier Lyon, pour seure couverture,
Monstrant qu’il fut un prince vertueux
En Eloquence, en Armes, & tous deux.
En sens, & dictz, de Sapience, & d’art,
Clair, & agu, & soubdain comme un d’ard [=dard] .
Et en grandz faictz magnanime en courage
Comme un Lyon à qui on faict oultrage.
Le premier fut qui des Phoiniciens,
Les inventeurs des lettres anciens,
Vint en Europe & les lettres premieres
Y apporta, du monde les lumieres.
Ou comprins est le cercle, & chaine ronde
De Sapience, en tant qu’elle est au monde.
Ces lettres seize estoient, tant que de dens
Ont les serpens, animaux tresprudens.
Link to an image of this page  Link to an image of this page  [B1r p17] Lesquelles sont assemblées entre elles
S’entrebrisants, fors que les cinq voieles.
Qui sont tousiours en leur son demourantes
De vive voix, & jamais ne mourantes.
Le Roy Cadmus sema donc celles lettres
En gros espritz des hommes, tous terrestres,
Tant que de lourdz, si barbares, si vilz,
Il les rendit sages, doux, & civilz.

ParquoyL’on feinct que Cadmus le vaillant
Sema les dens du grand serpent veillant.
Desquelles dens semées, en saillirent
Hommes armez, qui l’un l’autre assaillirent.
Tant quà [=qu’à] la fin tous ilz s’entretuarent
Par coupz fourrez: fors cinq qui vifz restarent.[1]
Et de ces cinq fut puys multupluée [=multipliée]
La Race, & Gent d’ont Thebes fut peuplée.
A tel exemple aussi un Imprimeur.
Qui est des ars, & des lettres semeur:
Link to an image of this page  Link to an image of this page  [B1v p18] Et les espand dens le clos de la ville,
Qui est Lyon, nom, & marque civile.
Qui seme aussi des bons livres l’usage:
Dond lourd esprit peut bien estre faict sage:
En les lisant, ou en les oyant lire:
Pourroit il pas à bon droict ainsi dire?
Ie seme dents du serpent vigilant
Dedans le clos d’un lyon excellent.
Du grand Lyon noble citè en France,
Qui en cest art toutes passe à oultrance.

Notes:

1.  The five excepted (called the ‘Spartae’) were Echion, Udaeus, Chthonius, Hyperenor, and Pelor, who, according to the Theban legend, were the ancestors of the Thebans (Apollodorus, 3.4.1).



Iconclass Keywords

Relating to the image:

Relating to the text:


Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top