Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page Link to an image of this page [E6v p76]

IL FAULT SUYVRE NATURE COMME
TRESBONNE GUYDE.

Les monts pierreux, pour leur grand pesanteur,
Sent en terre: & jamais leur hauteur
Terre ne perd, par Nature faisant
Tousjours en bas resider le pesant.
Et toutesfois on dict que les Geants
Monts dessus monts par grand force erigeans
Trouverent voie escheller les Cieux.
Pour deschasser de leur regne les Dieux.
Qui estonnez de ces Geans enormes,
Prindrent la fuycte en variables formes.
Quelle autre chose entendre nous baille,
Contre les Dieux des Geans la bataille?
Sinon que Dieu nyer, le disant n’estre,
Lequel Nature en ses faictz, faict cognoistre.
Link to an image of this page Link to an image of this page [E7r p77] Et s’obstiner contre l’esp’rit puissant.
Qui telz malins fuyant, & delaissant
En leur cuyder, plein d’obstination:
Leur faict diverse imagination.
Il fault tousjours (quelque chose qu’on cuyde)
Suyvre Nature, ainsi, que bonne guyde.
Car de vouloir contredire Nature:
(Comme de Marc Tulle dict l’escripture)
C’est batailler, en mode des Geans,
Contre les Dieux, par fouldre se vengeans.



Iconclass Keywords

Relating to the image:

Relating to the text:


Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top