Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [I4v p136]

DEFLORATION.

Comme Venus cueilloit la blanche Rose,
Qui au buysson espineux estoit close:
Sa tendre chair fut d’une espine attaincte.
D’on sang saillit: & la Rose en fut taincte.
Qui par avant blanche, en sa couleur propre,
Du sang Venus print la rougeur de Pourpre.
Semblablement, Quand en la fleur de l’eage
Venus ravit la fleur du pucellage:
En un pur corps, par virginité blanc:
Playe se faict: & en degoute sang.
D’ond le Bouton jusqu’à lors gardé net,
Clos, vierge, & blanc, dedans son jardinet:
Rouge devient: & descouvre sa fueille,
Taincte en coleur de la chair qui la cueille.
Ainsi Rosiers sont vermeilz devenuz:
(Qui blancz estoient) par le sang de Venus.



Iconclass Keywords

Relating to the image:

Relating to the text:


Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top