Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page Link to an image of this page [K3v p150]

SOCIETE, ou COMPAIGNIE.

Un jour certain, des Ruysseaux cinq ou six
S’estoient trouvez, soubz un roc hault assis.
Qui tous estoient deliberez d’aller
Au pays bas: & en mer devaller.
Le conseil prins: sur dict que bon leur semble:
D’aller en mer accompaignez ensemble,
Pour visiter Ocean leur grand Pere
En belle bande allans vers son repaire.
Pour estantz joinctz, avoir plus de valeur.
Et n’estre point tariz par la chaleur.
Ainsi meslans en un Canal leurs eaux
Un Fleuve grand feirent tous ces Ruysseaux.
Qui navigable estoit: & qui suffire
porter la Navire.
Mais un tout seul les autres desdaigna.
Tant qu’avec eux point ne s’accompaigna.
Ains resta seul en son Lac demourant
Link to an image of this page Link to an image of this page [K5r p151] A chef enclin sur ses genoux plourant:
D’ond ne voulant ses membres oultre estendre:
Il ne peut pas l’Ocean descendre.
Et qui plus est de larmes tant saillit
De ses deux yeulx: que son humeur faillit.
Et demoura en sable, tout sec.
Luy, & de sa source, & sa Fontaine avec.
Cest exemple est pour les petitz marchans.
Qui vont par mer les richesses cerchans:
Que refuser ne doibvent compaignie:
Pour bourse avoir plus pleine, & mieux garnie.
Et ne vouloir de nul se soucier.
Mais voluntiers d’autres s’associer.
Pour n’estre mis si tost Banque-Route.
Ains exercer commerce en sorte toute.
Car quand chescun par soy peut peu, ou rien:
Plusieurs ensemble accompaignez font bien.



Iconclass Keywords

Relating to the image:

Relating to the text:


Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top