Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [c4v p24]

Ny rien ny tout, plus juste est le milieu.

EStant un certain Philosophe tres-judicieus, enquis
quelle sorte de Republique il estimoit la meilleure,
respondit que celle-là l’estoit en laquelle la pieté s’ob-
serve religieusement, & ou les loix sont tellement ordon-
nées que leur severité est moderée par clemence. De-
rechef interogé laquelle il estimoit la pire, repliqua que
c’estoit celle-là ou le trop d’indulgence destruit les bonnes
moeurs des citoyens, & ou la trop grande licence fait com-
mettre une infinité d’ordures & meschancetez sans crain-
te de punition: Par ceste responce ce personnage excel-
lent enseignoit que toutes choses se doivent faire avec
moderation: car en l’extreme severité des loix se retrou-
ve d’ordinaire outrage insupportable. Le Prince austere
& rigoureus ne peut faire estat de l’affection de ses sub-
jets, laquelle est tousjours accompagnée de fidelité: la ou
la trop grande crainte est conjointe à la haine: Et pour-
tant les loix doivent tellement estre dispensées en leur
venerable majesté, que les fautes des delinquans reçoivent
leur correction selon le merite d’icelles, & la considera-
tion des temps, des lieus, & autres circonstances, à ce que
le lien de l’humaine societé soit conservé en son entier,
& que ceux qui ont failly ne se desesperent par apprehen-
sion de ne pouvoir obtenir pardon. Et qu’ainsi l’ypochri-
sie (peste de la civile conversation, fautrice des mesfaits
& des maux desquels sont coustumierement affligez les
pauvres humains) soit eternellement bannie d’entre eus,
pour y maintenir sous une equitable police la correspon-
dance de volontez en union & concorde.

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [d1r p25]

IIII.

NEC NIHIL NEC QUIDLIBET.[1]

Ces loix sont entre nous certes trop rigoureuses
Qui, sans rien pardonner, criblent exactement;
Mais aussi celles là qui tousjours librement
Permettent tout à tous sont trop pernicieuses.
La justice les doit rendre religieuses,
Pour n’interdire tout, ny le permettre aussi;
Si le poids balancé les establit ainsi
Les belles actions vaincront les vitieuses.



Iconclass Keywords

Relating to the image:

Relating to the text:


Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top