Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [i4v p72]

Au dam d’autruy le meschant fait proffit.[1]

NE voyage jamais avec le meschant, & ne prens plai-
sir en la compagnie du pervers. Mauvaise pensée
procede d’ame mauvaise, & nul ne s’est accosté d’un trom-
peur qui ne s’en soit retiré avec honte. Plusieurs nuisent
beaucoup plus soubs le masque de vertu que descouvers
en leur naturel: car si on les cognoissoit il seroit aisé d’e-
viter leur malice: aussi n’est il rien plus pernicieus qu’une
fainte & simulée debonnaireté. Les poissons se prennent
avec l’hain appasté d’amorce, les oyselets sur le rameau
englué, & le simple, naïf, & mal-advisé par la pipperie
de l’imposteur, soubs couverture d’amitié. De vray quand
l’iniquité se couvre du pretexte de vertu, elle excede en
atrocité la plus dangereuse peste de nostre vie. Quand
on veut se familiariser avec autruy, il faut discerner les
bons. C’est pourquoy l’on dict qu’il faut avoir mangé un
boisseau de sel avec son amy, avant que s'y fier. Le trop
de credulité donne place à l’imposture. Le meschant a-
buse volontiers de la facilité des bons, & ne se soucie de
faire prouffit à leurs despens. Et plusieurs sont tant rusez
qu’ils contrefont les gens de bien: mais ils sont tres-dan-
gereus s’ils couvrent leur interieur corrompu du manteau
d’amitié. Il faut donques que chacun compose toutes les
actions de sa vie en sorte que tousjours, en tous lieus, il
face paroistre dans une simplicité modeste beaucoup de
prudence, & sans la prudence la simplicité de son naturel.

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [k1r p73]

XXVIII.

VIR MALUS ALIENO DAMNO SUAM REM FACIT.

Le singe cauteleus qui a veu soubs la cendre
Les chastaignes rostir, saisit du chien dormént
La pàte appesantie, & s’en sert finement,
Pour ne point s’eschauder, de fourgon à les prendre.
Au singe est comparé celuy qui pour se rendre
Plus puissant, & plus riche, en l’amas de grans biens,
En cerche, au dam d’autruy, les iniques moyens,
Et vient, pour les tirer, ses plus proches surprendre.

Notes:

1.  This emblem is based on Sambucus, ‘Non dolo, sed virtute’ (Not by deceit, but virtue), [FSAb077].



Iconclass Keywords

Relating to the image:

Relating to the text:


Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top