Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [H2v]

Amour faincte.

Le Loup semond la brebis fainctement
Disant, ayons bonne amytié ensemble
Dit la brebis cela bon ne me semble,
Tu veulx aymer, mais c’est cruellement.

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [H3r]

TU voids lecteur en l’histoire presente,
Comment ung loup trescruel se presente
Pour suborner une brebis courtoise
Qui ne demande aulcune guerre ou noise,
Mais luy respond que la sienne amytié
N’estoit sinon ung amour sans pitié,
Car bien scavoit s’elle le vouloit suyvre
Qu’avecques luy ung jour ne pourroit vivre,
Vray luy disoit, car il l’eust devorée
Si elle fust avec luy demourée.
Ainsi les fins cauteleux & meschans,
Pour decepvoir vont leurs prochains cerchans,
Et n’ont esprit sinon à inventer
Occasion pour quelcun tourmenter
Ou simuler par leur faintif langage,
Ung amour faulx qui produict tout dommage,
Mais à ceulx la qui ont tant de babilz
Debvons respondre ainsi que la brebis
(Aumoins de cueur) disant leur accointance
Estre de dol, de fraulde, & malveillance,
Et ne debvons à gens qui sont si fins
Nous demonstrer compagnons & affins,
Mais fault user de sagesse & prudence
De peur de cheoir en briefve decadence,
Car nous voyons que les malicieulx
Veullent destruyre innocens gracieulx.

Notes:

1.  Cf. Aesop, Fables, nos. 231 and 229 (Chambry edition, 1927), and Babrius and Phoedrus, Loeb Classical Library (London, 1965), p. 513, no. 451.


Iconclass Keywords

Relating to the image:

Relating to the text:


Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top