Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this pageá Link to an image of this page á[I3v]

Ung mal apporte quelque bien avec soy.

Ung Scorpion ung homme poingt
Son venin respand en la playe,
De l’en tirer l’homme s’essaye,
Le venin n’y demeure poinct.

Link to an image of this pageá Link to an image of this page á[I4r]

GRand ou petit tousjours ung mal nuysant
Ne fut jamais Ó personne plaisant
Ung mal cuisant, perilleux, dommageable
Ne fut jamais Ó personne aggreable,
Et toutesfoys tout mal est de la sorte
Que quelque bien avecq soy il apporte,
Tout mal tant soit grief & pernicieux
Occasionne aulcun bien gracieux,
Soit guerre ou mort, ou peste ou heresie
Perte de biens, ou aultre fantasie
Prinse de corps, proces, mortalitÚ
Tousjours en vient aulcune utilitÚ,
J’entens pourveu que l’homme ne s’abuse,
Mais qu’en prudence & sagesse il en use,
Car l’homme sage en la necessitÚ,
Faict son prouffit de toute adversitÚ.
Comme celuy qui seuffre d’adventure
Du Scorpion l’incurable poincture,
S’il est assez hardy de le tyrer
Tout aussy tost qu’il le vient martyrer,
L’ostant du membre auquel il se joignoit,
Ce Scorpion qui paravant poignoit
Alors qu’on l’oste avecques soy retire
L’infect venin, dont le mal plus n’empire,
Ainsi ce mal & veneneux poison
Avecques soy porte sa guarison.

Notes:

1. áCf. Erasmus, Parabolae, drawing on Pliny, Natural History, 29.91.


Iconclass Keywords

Relating to the image:

Relating to the text:


Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top