Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [K2v]

S’aider de tous ses membres

Quand tes affaires tu remembres,
Qui tumbent en adversité,
Il t’est adoncq necessité
De te servir de tous tes membres.

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [K3r]

QUand l’escureau veult passer la riviere
Il ha en soy une telle maniere
De son instinct, que sur ung ais se mect
Au gré de l’eau, & si le temps permect
Qu’il face vent, au lieu d’une grand toille
Lieve sa queue, ainsi luy sert de voille
Le vent le poulse, & l’ais sur l’eau le porte
Sy doulcement qu’il passe en ceste sorte,
Doncques voyez que ce qu’il ne peult faire
Avecq ses piedz en ung si grand affaire,
Il ha & prend à sa queue recours
A lais [=l’ais] aussy pour en avoir secours,
De tout se sert & s’ayde tant qu’il peult
Une partie il faict de ce qu’il veult.
L’homme prudent se doibt ainsi aider,
Au moins s’il veult son faict tresbien guider
Et tout ainsi qu’ung ouvrier bien subtil
Ne treuve poinct jamais maulvais oustil
Et mect s’il peult toutes pieces en oeuvre,
Semblablement l’homme prudent recoeuvre
Tousjours secours quand il veult par raison
Se gouverner selon temps & saison.
Il scaict si bien s’ayder de ses amys
Qu’en son affaire il a tantost fin mys,
Tant bien se scaict ayder de corps & biens
Qu’il faict son cas sans deffaillir en riens.

Notes:

1.  This story became very popular; see Camerarius, Symbolorum et emblematum ex animalibus quadrupedibus desumptorum centuria... (1595), 88.


Iconclass Keywords

Relating to the image:

Relating to the text:


Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top