Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [K6v]

Contre les astrologues.

Ce n’est pas à nous à congnoistre
Les secretz & les mouvementz
Des cieulx, estoilles, elementz
C’est à dieu qui en est le maistre.

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [K7r]

UNg Philosophe en la chaulde saison
Se pourmenoit un jour hors sa maison
Et regardoit les signes & cometes
Jugeant du cours & regard des planetes.
Or en allant & haulsant son regard
Devers le ciel, & sans voir aultre part
Par cas subit tomba en une fosse
Dont il souffrit une angoisse tresgrosse
Et la il fust longuement demouré
S’il n’eust esté par son servant tyré,
Lequel luy dict en le tyrant de la,
Certes monsieur je m’estonne en cela
Que les secretz du ciel voullez enquerre
Et ne voyez les dangers en la terre.
Vous enquerez la nature des cieulx
Et ne voyez ce qu’est devant voz yeulx.
Par ce propos il taxe la folie
Du philosophe & son astrologie
Qui entreprend de congnoistre les faictz
Du seigneur dieu, & occultes effectz,
Et veult juger des choses advenir
Et quel chemin elle [=elles] pourront tenir,
Mais en leur faict ilz sont tant ignorans
Que leur salut ne sont poinct savourans
Et ont laissé en oubly la sentence
Qu’il fault avoir de soy la congnoissance.

Notes:

1.  See emblems 8 and 66 ([FCGa008], [FCGa066]), and also Aesop, Fables, no. 65.


Iconclass Keywords

Relating to the image:

Relating to the text:


Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top