Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [C3r p37]

On doit bien instruire les enfans en jeunesse.[1]

Le pot nouveau en son commencement,
Retient l’oudeur de sa liqueur premiere,
L’enfant instruit bien vertueusement:
Ensuyt aussi de vertu la lumiere.

AU potier le bon pere
On peut equiparer,
Et sa ligne prospere
Au vaisseau comparer,
Telle comparaison:
Link to an image of this page  Link to an image of this page  [C3v p38]Est faicte par raison.
Car le beau pot de terre
Tout recent & nouveau,
Peut recevoir grand erre
Aussi tost vin comme eau,
Ce qui est presenté:
Est de luy accepté.
De liqueur precieuse
Si emplir on le vient,
Son oudeur gracieuse
Pour jamais il retient,
Tandis qu’entier sera:
Icelle gardera.
Semblable est l’enfant tendre
En son commencement,
Car s’on le vient apprendre
A vivre saintement:
Tousjours tant qu’il vivra
Bonnes moeurs ensuyvra.
Car l’enfant en bas aage
On plye comme on veut,
Mais s’il croist d’avantage:
Reduire on ne le peut.
L’enfant qu’on instruit bien:
Vient souvent à grand bien.
Link to an image of this page  Link to an image of this page  [C4r p39]C’est un seur heritage
Que la seule vertu,
Heureux qui en partage
Est d’elle revestu:
En son entendement
Il ha contentement.

De vertu la semence
Jettee sur l’enfant
Quand à croistre commence:
Le rend fort triumphant.
Et produit en saison,
Son bon fruit à foison.

Du pere la lyesse
C’est l'enfant vertueux,
De sa blanche vieillesse
C’est l’appuy bien heureux,
Car le pere chenu:
Est de luy soustenu.

Si le pere desire
A son enfant bon heur
Il luy convient l’instruire
A craindre le Seigneur,
Et suyvre voulentiers:
De vertu les sentiers.

Notes:

1.  Cf. Boissard 1593 and 1595, emblem 1 ([FBOa001], [FBOc001]).


Iconclass Keywords

Relating to the image:

Relating to the text:


Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top