Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [C8r p47]

En front n’ha fiance.

En front n’ha fiance
Car tel semblera,
Bon par apparence:
Qui ne le sera.

D’un paintre amoureux d’une Dame.

18

PAinte en tableau, nue
Madame s’est veue.
Link to an image of this page  Link to an image of this page  [C8v p48]Dont surprise d’ire
A moy se vint plaindre,
Et commence à dire.
Qui ta [=t’a] meu de peindre
Le mien corps tout nu?
L’as tu jamais veu
Ainsi qu’il est la?
Fasché de cela,
Et bien esbahy
Je respons ouy.
Et si je tay paincte,
Encor mieux empraincte.
Voire mieux qu’en cire
Tu es dans mon coeur
Que ta grand rigueur,
Sans cesse martire.
Comment, ce dist elle,
Si je suis cruelle,
Ou tant rigoureuse:
Pourquoy gracieuse
M’as tu voulu faire?
Or sur cest affaire
Je luy dis alors.
Jay suivy du corps
L’externe apparence,
Link to an image of this page  Link to an image of this page  [D1r p49]Car peindre je doy
Ce qu’a l’oeil je voy,
Et non pas la chose
Que tu tiens enclose:
Et que ton coeur pense.


Iconclass Keywords

Relating to the image:

Relating to the text:


Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top