Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [D3v p54]

Irriter ne faut d’avantage

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [D4r p55]

l’homme courroucé.

21

Le propos gracieux
L’homme irrité appaise,
Mais responce mauvaise:
Le rend plus furieux

BIen peu de sens ha celuy la qui picque
L’ardant cheval qui court legierement,
Et moins encor: le servant qui replique
A son seigneur courroucé ardamment.
Il fait du feu croistre l’embrasement
Lequel devroit par sa douceur estaindre,
Du coeur selon la langue est fort à craindre,
Pourquoy cela? courroux en vient à naistre:
S’il luy meschiet on ne le doit pas plaindre,
Mal pourchassé retourne sur son maistre.
Pourquoy veut on le bon cheval piquer
Qui volentiers trote, court, tourne, & vire:
Mais dequoy sert au serf de repliquer
A son seigneur qui est ja surpris d’ire?
Au fol piqueur la folie peut nuire:
Car du cheval en fin est abbatu,
Le repliqueur maintesfois bien battu:
Tel fruit provient d’audace impetueuse.
O que prudence est louable vertu:
Par son moyen toute fin est heureuse.


Iconclass Keywords

Relating to the image:

Relating to the text:


Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top