Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [D5v p58]

Bien se doit acquerir par labeur.

23

Qui desire bien
Qu’il travaille bien,
Link to an image of this page  Link to an image of this page  [D6r p59]Qui ainsi sera:
De luy jouyra.

POur parvenir au bien ou l’esperance
De tous humains, veut souvent aspirer,
C’est à labeur qu’il se faut retirer:
Lequel en peut donner la jouyssance
Labeur en soy n’ha que peine, & souffrance,
Ce neantmoins il convient endurer:
Pour parvenir.

Car le bon coeur souz sa vifve asseurance
Est disposé d’endurer pour durer,
Ce n’est pas tout (humains) que desirer,
Il faut labeur, & la perseverance:
Pour parvenir.

La sollicitude.
Et l’humaine estude,
Tend à bien avoir:
Il n’y ha personne,
Qui ne s’y adonne:
On le peut bien voir.

Mais bien peu ont en leurs coeurs congnoissance
Du vray moyen, par lequel justement
On peut avoir du bien la jouyssance:
Et le garder avec soy longuement.
Link to an image of this page  Link to an image of this page  [D6v p60]La personne sage
Par certain usage
Sait assez: combien
Luy est chose vaine,
De penser sans peine:
Acquerir le bien.
Et pource on void (pour acquerir richesse)
Maint bon marchant en divers lieux courir,
Et l’artisant jamais d’ouvrer ne cesse:
Pourquoy cela? tout pour bien, acquerir.
Les uns sur gallees
Par grands eaux sallees
S’en vont bien cherchants,
Et l’autre s’applique
A faire traffique,
Par villes: & champs.
L’homme rural sa terre grasse & belle
Tousjours cultive: affin qu’en la saison,
En grand soulas il reçoive d’icelle
De tresbon fruit abondante foison.
Puis quand le labeur
Leur à donné l’heur
D’avoir bien en garde:
Chascun loue Dieu,
En tout, temps & lieu:
Link to an image of this page  Link to an image of this page  [D7r p61]Et fort bien le garde.
Pourtant à telz on doit bien outroyer
De bien & d’heur la jouyssance pleine,
A juste droit leur est deu tel loyer:
On sait que vaut le bien acquis par peine.
L’homme ou gist science
En tout temps dispense,
Le bien par raison:
Il preste, il en donne,
Et tousjours foisonne:
En biens sa maison.
Parquoy humains qui au bien aspirez:
Vueillez la fin de mon propos ouyr,
Par faux moyens à vous bien n’attirez:
C’est par labeur qu’il faut du bien jouyr.

Notes:

1.  This emblem uses the same image as the subsequent ([FGUa024]).


Iconclass Keywords

Relating to the image:

Relating to the text:


Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top