Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [F8v p96]

Amor dubius.

Doubtful love.

Voyez amans combien est inconstant
Ce fol amour que vous redoubtez tant:
A l’homme acort quelque fois il s’addresse,
Et bien souvent les plus acorts il laisse:
Estant suivi il ne s’addresse pas
A celluy-la qui va suyvant ses pas:
Estant esmeu il esmeut l’impuissance
En s’arrestant d’une folle esperance:
Rien n’est plus doux & rien n’est plus amer,
Il est volage, & si faict allumer
Autant de feu comme il en veut estaindre:
Il brusle un coeur lequel ne s’en peut plaindre:
Link to an image of this page  Link to an image of this page  [G1r p97]C’est un soufflet qui allume le feu.
Ayant receu, il donne peu à peu:
Il est tardif , & a la main subite:
Son esperance est par craincte conduicte,
Et son plaisir est plain de fausseté:
De son venin tost on est surmonté,
Et toutesfois bien tost on se contente.
Il joinct au froid la chaleur vehemente,
Espoir & craincte est le lien dont il faict.
Pour mille maux aux amants un bien-faict.
Mais gardés vous, gardés vous je vous prie
De cest enfant qui a si grande envie
De vous blesser par sa grand’ trahison
Peu seurement donnant la guarison.
Il est bening, & si n’a point de honte
De s’attaquer aux grands dieux qu’il surmonte.
Or prenez donc maintenant le certain
Pour recevoir ce qui est incertain.
Il vaut bien mieux une amour vertueuse,
Qui de soymesme est constante & heureuse:
Pour le labeur elle donne tousjours
Un fruict heureux accompagnant noz cours.
Suyvons-la donc, & nous serons par elle
Tousjours suyvis d’une gloire immortelle.



Iconclass Keywords

Relating to the image:

Relating to the text:


Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top