Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [L4r p167]

Tirnaviae patriae meae arma.[1]

The coat of arms of Tirnavia [Trnava], my native city

Une ville est assise en la Hongrie
Que le vulgaire appelle Tirnavie.
Les Rois puissans par la guerre des Turcs
L’ont fait fermer & de tours & de murs.
Lą je fus nay, la je veis la lumiere,
Lą m’alaicta ma nourrice premiere.
Link to an image of this page  Link to an image of this page  [L4v p168]Pour armoirie elle porte hautement
Une grand’ roüe, & si a sainctement
Dessoubz un Christ deux anges qui le tiennent,
Pour nous monstrer que bien peu se maintiennent
Tous les humains, s’ils ne sont soustenus
Et par la main du grand Dieu maintenus.
Jusques icy elle s’est defendue
Des ennemis. autour est estendue
De la Ceres & de Bacchus encor’
Les bleds & vins plus precieux que l’or.
Elle craint Dieu, elle est bonne guerriere,
Elle est marchande, & si est justiciere.
Que pleust ą Dieu qu’elle puisse ą jamais
Domptant le Turc, vivre en heureuse paix.

Notes:

1.  The birthplace of Sambucus, Tirnavia in Latin, was called Nagyszombat in Hungarian (Tirnau in German). It is now in Slovakia, and known as Trnava.



Iconclass Keywords

Relating to the image:

Relating to the text:


Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top