Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [O7v p222]

Cura publica.

Public care

Petro Victorio.[1]

Je m’esleve dans l’air pour voller les oyseaux
Dont ne suis retiré par l’appetit des eaux:
Je vay mon droit chemin, & du tout je m’addonne
A suyvre le gibber se sauvant dedans l’air.
Link to an image of this page  Link to an image of this page  [O8r p223]Nature m’a donné l’addresse de voller,
Et vollant, du plaisir à mon maistre je donne.
La faim ne m’en retire, or’ que par les deserts
Je vaise pour suyvant l’entour de l’univers:
Car je prens mon plaisir chassant en ceste lice.
Pleust à Dieu qu’un tel soing eussent ceux qui sont mis
Gouvernans le public sur les peuples submis,
Chacun pourroit ainsi vivre sans avarice.
Mais toy, tu vas domptant le loisir curieux
Dont en estudiant tu es victorieux.
Tu aimes antiquité en la faisant revivre.
Et je pry’ qu’en cela j’aye une mesme ardeur:
Je ne crains ce faisant le coust & le labeur
Pourveu que je te puisse heureusement ensuyvre.

Notes:

1.  Pietro Vettori, philologist and classicist, notably on Cicero, taught at Florence (d. 1585).



Iconclass Keywords

Relating to the image:

Relating to the text:


Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top