Single Facsimile View | View Transcribed Page

Single Emblem View

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [N6v p204]

La lettre occit, mais l’esprit vivifie.[1]

XLV.

Lors qu’au champ Boeotic Cadme eut les dents semé
De son hideux serpent, une trouppe guerriere
Soudain de terre issit, qui d’une main meurtriere
S’entretuerent tous d’un courage animé:[2]

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [N7r p205]

Fors ceux qui par l’advis de Pallas s’appaiserent,
Mirent les armes bas, & en main se toucherent.
Cadme fut le premier qui inventa les lettres,[3]
Les maria ensemble, & incita les maistres
A les enseigner puis à disciples divers:
Qui furent la plus part bigearres & pervers,
Semans tousjours entreux contredits infinis,
Qui jamais ne seront que par Pallas finis.

Commentaires.

La fable de Cadmus se trouve au long dans Ovi-
de
. Voyons en le sens moral. Cadme, fils d’Agenor,
fit un ingenieux & industrieux ouvrier, qui pre-
mier bailla les lettres aux Grecs. Ce qui se doit en-
tendre, ou des paroles & de l’oraison, qui nous sont Link to an image of this page  Link to an image of this page  [N7v p206] representees par les lettres, ou bien des disputes &
contentions, qui sont ordinairement entre les hommes
lettrés. Par le dragon ou serpent est entendue la sa-
pience, & ceste encyclopedie, ou amas de toutes scien-
ces, que les lettres nous produisent. Les dents du dra-
gon furent semés. Le sermon (que nous pouvons ap-
peller discours) est ainsi nommé, à cause de plusieurs
mots semés & joincts ensemble. Les naturalistes di-
sent que le dragon a seize dents. Il y a aussi seize
consonantes, qui se perdent & se chassent l’une l’au-
tre, si elles ne sont aidees d’ailleurs. Mais si on leur
joint les voyelles, qui leur sont comme l’esprit est au
corps, alors les mots se forment, lesquels joincts en-
semble font le parler & l’oraison. Ces voyelles, ce
sont ces soldats qui demeurerent en vie par l’exhor-
tation de Pallas. Ceste bande de gents armés, issus des
dents du dragon, nous remarque aussi les disputes,
contentions, & altercations de certains escholiers,
qui portans envie aux labeurs d’autruy, se ruïnent
les uns les autres M. Barthelemi Aneau, jadis Prin-
cipal du college de la Trinité à Lyon, a appliqué ceste
fable aux libraires & imprimeurs.

Notes:

1.  II Corinthians 3:6.

2.  For the story of Cadmus, founder of Thebes (in Aonia, or less correctly in the French, in Thessaly), and the dragon’s teeth, see Ovid, Metamorphoses, 3.99ff. Athena, goddess of wisdom - here called Tritonia, from the place of her birth in North Africa - brought the internecine struggle between the earth-born warriors to an end.

3.  Cadmus supposedly introduced writing to Greece. The scattering of the dragon’s teeth was interpreted as the invention of the alphabet.


Related Emblems

Show related emblems Show related emblems

Hint: You can set whether related emblems are displayed by default on the preferences page


Iconclass Keywords

Relating to the image:

Relating to the text:

Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top