Single Facsimile View | View Transcribed Page

Single Emblem View

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [M6r p187]

Il faut commencer par bon encon-
tre.

XXIIII.

Qui bien commence, à bonne fin il vient:
Commençans mal, tout malheur nous advient.
La belette est de fort mauvais presage:
La rencontrant, quitte tout, si es sage.[1]

Commentaires.

Qui bien commence, a faict la moitié de sa beson-
gne. Il faut bien commencer, & bien poursuyvre, jus-
qu’à ce que nous soyons parvenus à une heureuse fin.
Qui fait autrement, à grand’ peine parvient-il jamais
où il desire. La belette, le lievre, & plusieurs autres
semblables animaux, ont tousjours esté tenus pour
malencontreux. Qui voudra voir les estranges dan-
Link to an image of this page  Link to an image of this page  [M6v p188] gers & calamités qu’ont encouru ceux qui ont me-
sprisé tels prognostics, qu’il lise Valere le Grand.

Notes:

1.  For the weasel as a creature of ill omen, see Erasmus, Adagia, 173, (Mustelam habes).



Iconclass Keywords

Relating to the image:

    Relating to the text:

    Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

     

    Back to top