Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [H4v p120]

Qui haut regarde, peut tom-
ber.

LXXXIII.

L’oiseleur aux lacs travaillant,
Au glus, & l’arc pour oiseaux prendre,
Estoit contre le ciel veillant:
Si marcha sur le Serpent tendre:
Lors tost morsure luy sceut rendre.
Ainsi l’arc en haut bandé meurt.
Tel veut des hauts cas entreprendre,
Qui devant soy a l’extreme heurt.[1]

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [H5r p121]

commentaires.

Un oiseleur, ou chasseur, chassoit aux oiseaux. Et
comme il estoit fort ententif à sa chasse, & que l’ar-
baleste bandee il visoit pour en abbattre un qu’il voy-
oit, il marcha par mesgarde sur un serpent, qu’Al-
ciat
appelle dipsas en son Embleme (dipsas est une
espece de couleuvre, qui par sa morsure ou piqueure
engendre une soif inextinguible.) Ce serpent se voy-
ant comme escrasé, se venge, & mord le chasseur, le-
quel regardant en l’air, n’appercevoit pas ce qui estoit
à ses pieds. Il vouloit tuer un oiseau, & un serpent
le tua. Cest Embleme se peut appliquer aux Astrolo-
gues. Le Philosophe Thales est tenu pour le premier
inventeur de l’Astrologie. Laerce dit qu’une vieille luy
bailla un jour une cassade. Elle l’induisit à sortir de
la maison pour contempler les astres, & le mena de
telle façon, qu’il tumba lourdement dans une fosse. Il se
Link to an image of this page  Link to an image of this page  [H5v p122] fasche, il se despite, il se lamente. La vieille luy dit,
Comment, Thales, pourras-tu avoir connoissance
de ce qui est là haut au ciel, veu que tu ne peux pas voir
ce qui est devant tes pieds?

Notes:

1.  See Anthologia graeca 7.172 and Aesop, Fables 137.


Related Emblems

Show related emblems Show related emblems

Hint: You can set whether related emblems are displayed by default on the preferences page


Iconclass Keywords

Relating to the image:

Relating to the text:


Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

 

Back to top