Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [P3v p230]

Temerité.

LXXIII.

Le charretier, qui veut chevaux sans frein mener,
Au precipice, helas! se void par eux trainer.
Ne te fie en celuy, que la raison ne guide,
Et qui rien autre n’a sinon son sens pour guide.[1]

commentaires.

Qui se laisse emporter à la luxure & à la cholere,
à grand’ peine fait-il jamais bonne fin. La raison
doit commander aux sens & à la passion: autrement
nostre condition seroit pire que celle des bestes. Les
chevaux sans mors ny frein, ressemblent au corps:
mais l’ame douëe de raison, resemble au charretier.
Il faut s’opposer aux commencements. Le charretier
qui a commencé à bailler bride longue à ses chevaux,
a grand’ peine s’en pourra-il jamais bien servir. Ceux
qui ne se peuvent commander, ne doyvent jamais estre
employés en l’administration de la republique. Car
comment pourra commander aux autres, & les con-
duire, celuy qui se laisse emporter à ses passions.

Notes:

1.  In general see Plato’s image of the chariot of the soul, Phaedrus, 246, as indicated in the commentary.


Related Emblems

Show related emblems Show related emblems

Hint: You can set whether related emblems are displayed by default on the preferences page


Iconclass Keywords

Relating to the image:

    Relating to the text:


    Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

     

    Back to top