Switch to Dual Emblem Display

Link to an image of this page  Link to an image of this page  [M1r p177]

Proffit vient souvent du dommage
d’autruy.

XII.

Tandis que le lion, espouvantable & fier,
Combattoit acharné encontre le sanglier,
Le vautour y accourt, & seul obtient la proye
Pendant que le vainqueur de sa victoire a joye.[1]

Commentaires.

La fable d’Esope, qui est du lion, de l’ours, & du
renard, est de mesme argument que cest embleme. Sans
doute Alciat a voulu par cest embleme censurer les
guerres, & mauvais desseings qui sont ordinairement
entre les Princes Chrestiens. Divisions qui ont tous-
jours accreu la domination du Turc, & reculé la
reformation de l’Eglise, au grand deshonneur de la
Chrestienté. J’estime que cest embleme a esté compo-
sé durant les miserables & funestes guerres d’entre
le grand Roy François & l’Empereur Charles cin-
quieme.

Notes:

1.  Cf. Aesop 200 and 203.



Iconclass Keywords

Relating to the image:

    Relating to the text:


    Hint: You can turn translations and name underlining on or off using the preferences page.

     

    Back to top